Vous convient à participer à une édition virtuelle de

2022

en collaboration avec

Mission et objectifs :

  • Développer une conscience environnementale

  • Découvrir notre milieu si particulier

  • Permettre à plus de gens de prendre conscience de la fragilité de notre écosystème

Mikinak-juin2022-rev.jpg
Un événement unique à notre région

Mikinak (qui veut dire tortue en algonquin) est un festival unique au Québec, pour une tortue unique au Québec!

 

La tortue molle à épine, vit ici, dans ses derniers retranchement, dans la rivière au Brochet et le Lac Champlain. Cette tortue est unique à notre région et c’est la seule population québécoise qui soit connue et c'est ici, dans notre village, qu'elle vient se reproduire chaque année.

Joignez-vous à nous lors du Mikinak, le festival de la tortue de Pike River, le 27 août prochain pour en apprendre plus sur notre emblème et mieux comprendre la biodiversité de notre milieu. C'est un festival familial et pour tous les amants de la nature.

Des gens intéressés et impliqués

Parrainé et en collaboration avec le Zoo de Granby, Mikinak s’est donné la mission de faire connaître et de protéger les tortues de notre rivière. 

 

Chaque année nous avons le privilège de participer au programme de réintroduction de tortues molles à épines juvéniles. Au printemps, les oeufs sont collecté par le personnel du Zoo de Granby et apporter en lieux propice à leurs éclosions. Suite à leur naissance, les petites tortues retrouvent leur habitat naturel après quelques mois passés au Zoo de Granby. C'est ce que l'on appelle faire des relâches. L'objectif de cette mesure est d'obtenir le maximum de naissance possibles en les protégeant des prédateurs et autres dangers.

Notre équipe s’affaire actuellement à l’organisation et à la programmation des activités qui, nous le souhaitons, sera à la hauteur des attentes des festivaliers! 

Elle est désignée « menacée » selon la Loi sur les espèces menacées et vulnérables du gouvernement du Québec et la Loi sur les espèces en péril du gouvernement du Canada. dont la seule population québécoise connue vit dans lac Champlain et ses tributaires. Elle était jadis trouvée dans la rivière des Outaouais, le lac des Deux Montagnes, le fleuve Saint-Laurent et la rivière Richelieu.

À la naissance, chaque tortue est pesée, sexée et mesurée. Une jeune tortue molle à épine pèse environ 7g à la naissance. Elle atteindra près de 5kg et mesurera plus de 50 cm vers l’âge de 20 ans.

Le Zoo de Granby et le Zoo Ecomuseum ont procédé à la réintroduction de 757 jeunes tortues molles à épines depuis 2010.

 

Faites votre part :

 

  • Ralentissez aux endroits indiqués par les bouées lorsque vous naviguez sur ls rivière aux Brochets.
  • Ne vous approchez jamais d’une tortue qui se repose ou qui pond ses œufs.
  • Préservez l’intégrité écologique de votre bande riveraines afin de fournir un refuge aux animaux et d’Améliorer la qualité des cours d’eau.
  • Documentez-vous afin d’en apprrendre davantage sur cette espèce menacé et cet animal emblématique de la région du lac Champlain au Québec.

La rivière aux Brochets représente un habitat essentiel à la survie de plusieurs espèces de tortues. À chaque printemps nous avons le privilège de participer au programme de réintroduction de tortues juvéniles. Ces dernières retrouvent leur habitat naturel après 10 mois passés au Zoo de Granby.

Afin de pondre ses œufs, la femelle affronte plusieurs dangers; elle peut être heurtée par une hélice de bateau ou être incapable de se trouver un endroit convenable sur les rives tondues ou cimentées. Sans compter qu'une femelle arrive à sa maturité sexuelle seulement vers l'âge de 15 ans! 

Les chercheurs observent les femelles au site de ponte, puis collectent les œufs qui seront incubés en toute sécurité. Le succès d’éclosion est de 83% à la suite de l’incubation artificielle des œufs comparativement à 28% en nature où les inondations et la prédation par les ratons laveurs nuisent à leur survie. On estime que six tortues atteindront l’âge adulte sur 100 œufs pondus en nature. Ce nombre peut être triplé si l’incubation des œufs a lieu en laboratoire.